20 mai 2024

Togo: Vers de nouvelles pistes pour accroitre les investissements américains dans le pays

Le président de la République Faure Gnassingbé, dans sa vision de l’Etat modèle prônant les partenariats publics privés comme approche de financement de l’économie nationale, explore de nouvelles pistes d’investissements. Alors dans cette dynamique de recherche d’investissements privés, le pays sous l’impulsion de Faure Gnassingbé, se tourne vers les Etats-Unis, un partenaire privilégié.

Le Togo et les Etats, déjà liés par l’accord AGOA, un accord commercial permettant aux producteurs africains d’exporter des produits éligibles vers les États-Unis en franchise de droits, réfléchissent sur les voies et moyens d’accroitre les investissements américains dans le pays. C’était à la faveur d’une séance de travail entre le ministre de la promotion de l’investissement et Manuella Santos et Elizabeth Fitzsimmons, Ambassadeur des Etats-Unis au Togo.

Les échanges ont porté sur les perspectives de partenariat entre les deux pays dans le but d’accroitre les investissements américains privés au Togo.

Les deux personnalités se sont également convenues de mener des actions conjointes cette année 2024 afin de booster les secteurs agro-industriel et textile et créer des occasions de collaboration entre les secteurs privés des deux pays.

Le président togolais dans cette nouvelle approche ne ménage aucun effort en ce sens. Ses prises de parole lors des grandes rencontres régionales comme internationales sur la question, l’instauration du climat d’affaire favorable dans le pays, sont des atouts importants pour le pays d’attirer plus d’investissement.

Il faut rappeler que la promotion des investissements entre le Togo et les Etats-Unis s’est concrétisée par l’exportation des produits Made in Togo dans le secteur du textile vers les Etats-Unis.

Anne Botozan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *