20 mai 2024

RDC : Neutralisation de deux chefs rebelles ADF au Nord-Kivu, l’opération réussie des FARDC et l’armée ougandaise

Engagées pour le retour de la paix et la sécurité dans le pays, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) en coalition avec l’armée ougandaise, ont neutralisé deux chefs terroristes de la rébellion islamiste ADF dans la forêt de Migulumugulu, à l’Est de la localité d’Eringeti, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Le premier chef ADF, Moussa, médecin traitant du numéro un de la rébellion islamiste ADF, Moussa Baluku de nationalité rwandaise et l’autre surnommé Bagdad de nationalité ougandaise, ont été abattus avec leurs gardes du corps six au total (6).

Selon le porte-parole militaire à Beni, le capitaine Antony Mwalushay, c’est le résultat de la coalition des armées congolaise et ougandaise en mission dans la partie Est de la RDC. Le bilan de l’opération fait également état de plusieurs matériels militaires saisis.

Dans la foulée, le porte-parole de l’armée appelle à la collaboration de la population pour dénoncer tout mouvement suspect car souligne-t-il, ces rebelles islamistes « changent de méthodes pour essayer de s’infiltrer dans les grandes agglomérations ». Pour l’heure, les opérations de libération de l’Est du Congo se poursuivent sur le terrain.

E. Ekoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *