18 mai 2024

Burkina-Faso : Modernisation des axes routiers/le pays en chantier sous le Président Ibrahim Traoré

La réhabilitation des axes routiers et la construction d’infrastructures modernes sont l’un des grands chantiers du gouvernement de transition présidée par le Capitaine Ibrahim Traoré, afin d’assurer la sécurité routière au Burkina. Dans ce contexte, le chef du gouvernement, Me Apollinaire Kyelem de Tambela a procédé ce jour, au lancement des travaux d’élargissement et de modernisation de la sortie Est de Ouagadougou, sur la nationale N°4.

L’élargissement de cette partie de la nationale N°4, permettra d’assurer une liaison directe entre le centre-ville et les quartiers de Dassasgho, Wayalghuin, Bendogo, Nioko 1, Saaba, Borogho, Gampela et la voie d’accès à l’université Thomas Sankara, selon le ministre des infrastructures, Adama Sorgho. Prévus sur une durée de 36 mois, le coût global des travaux est de 89 milliards de FCFA hors taxe.

Il est également prévu dans le cadre de ces travaux, d’autres projets connexes notamment, la construction d’un passage supérieur à l’intersection avec la voie de contournement et la reconstruction d’un ouvrage d’art de franchissement du fleuve Massilli.

La population de Ouagadougou, bénéficiaire des ouvrages, s’est réjouie du lancement des travaux. Pour elle, le président Ibrahim Traoré une fois encore, a tenu sa promesse faite le 17 janvier 2023 aux étudiants, quant au bitumage de la voie donnant accès à l’université Thomas Sankara.

Pour rappel, l’aménagement et la modernisation des artères principales des différentes villes s’inscrivent dans la mise en œuvre de la stratégie de développement du secteur des transports en matière de décongestion, de fluidité du trafic et de sécurisation des usagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *