18 mai 2024

Togo : Transformation locale de ferraille, de nouvelles mesures pour un secteur mieux organisé

Après l’interdiction de l’exportation de ferraille collectée visant la promotion de l’industrie locale du fer au Togo, l’Etat togolais renforce sa politique en matière de transformation des matières premières locales. Il s’agit de nouvelles dispositions pour mieux encadrer ce secteur pourvoyeur d’emploi et en plein essor au Togo.

Selon donc les mesures gouvernementales, depuis la collecte à la transformation jusqu’à l’exportation, le processus sera sous contrôle d’un comité de suivi et toute industrie locale travaillant dans le secteur devra disposer d’un agrément d’exploitation.

Ainsi donc, le ministère du commerce fixe le prix de livraison des métaux non ferreux aux unités industrielles locales à 910 FCFA le kilo pour le prix minimum d’achat de l’aluminium, et 640 FCFA le kilo pour les batteries. Aussi, seuls les métaux ferreux et non ferreux transformés localement peuvent être exportés.

Avec cette nouvelle mesure, le Togo se positionne comme l’un des meilleurs de la sous-région en termes de production de produit ferreux recyclé de qualité.

Marie Sekou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *