18 mai 2024

Togo : Le Président Faure Gnassingbé engagé pour une organisation réussie des législatives et régionales selon les lois de la République

Par le biais du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, l’Etat togolais annonce le financement des candidats aux élections législatives et régionales à hauteur de 650 millions de FCFA. Le décaissement de ce montant qui sera réparti entre les candidats en lice pour le double scrutin, est destiné au financement de la campagne électorale de chaque candidat.

Ce montant de financement public de la campagne fixé par décret présidentiel en conseil des ministres, est l’application de la loi votée en 2013 relative au soutien financier public aux formations politiques lors des joutes électorales.

Alors dans la mise en œuvre, la moitié du fonds alloué sera destiné pour les législatives et l’autre moitié aux régionales. D’après le communiqué publié par le ministre de l’administration territoriale, 65% du montant de la contribution de l’Etat sont répartis à égalité entre toutes les listes de candidats validées pour chacune des deux élections et 35% sont répartis proportionnellement aux suffrages obtenus, entre les listes ayant enregistrés au moins 10% des suffrages exprimés.

Ainsi, les ministres de l’administration territoriale et de l’économie assurent prendre des dispositions pour que les différents candidats puissent rentrer en possession de ces fonds et poursuivre la campagne qui, a démarrée le 13 avril dernier. Les élections sont prévues le 29 avril prochain.

Adjo Massan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *