18 mai 2024

Burkina-Faso: Des projets de déstabilisation en cours, vigilance peuple burkinabè la manipulation est dans l’air

De façon spectaculaire, le Chef suprême des armées, le Capitaine Ibrahim Traoré est en train d’asphyxier le terrorisme dans le pays. L’étau s’est pratiquement resserré sur ces groupes terroristes. Cette victoire sur le terrorisme grâce au président Traoré, a fait du Burkina-Faso une cible potentielle à abattre par les ennemis de la paix et de la nation qui, actuellement complotent pour la déstabilisation de la transition. Qui veut renverser le Capitaine Ibrahim Traoré ?

Des sources concordantes, le président Traoré et ses collaborateurs seraient visés par un coup d’Etat imminent. D’après ces sources, des apatrides tiendraient depuis quelques moments des réunions secrètes à l’intérieur du pays, où comment assassiner les autorités de la transition est planifié. Et comme toujours, ces renégats de la nation tentent de manipuler le peuple pour arriver à leur fin.

Il parait également qu’une somme colossale, des millions d’euros seraient débloqués pour accomplir ce projet machiavélique de manière à réduire à néant les efforts du gouvernement de la transition dans sa lutte pour un Burkina nouveau. Alors avec le soutien de leurs maitres impérialistes, ils présentent la transition comme une dictature à travers leurs médias de déstabilisation notamment RFI qui titre une de ses parutions, « Au Burkina-Faso, Ibrahim Traoré sauveur ou dictateur ».

Le peuple souverain burkinabè est appelé à ne pas céder à cette manipulation qui poursuit un seul objectif déstabiliser le pays et entraver sa marche vers de lendemains meilleurs. Les burkinabè doivent mettre fin à ces allégations contre la transition, à travers son soutien indéfectible et union sacrée autour du président de la transition.

M. Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *