18 mai 2024

Burkina-Faso: Le Président Ibrahim Traoré, un modèle d’éveil des consciences en Afrique

Le Capitaine Ibrahim Traoré, président de la transition, homme pragmatique, farouche défenseur de la souveraineté africaine et prônant l’unité de l’Afrique, montre la voie à suivre à la jeune génération africaine pour s’affranchir du joug de l’impérialisme. Bel exemple d’éveilleur de conscience à travers ses prises de position, le président Traoré, a encore confirmé cet engagement lors d’une audience accordée à une délégation de l’Institut africain pour le Développement de la Diaspora (ADDI).

Dans sa dynamique de voir une Afrique unie et libérée de la domination des impérialistes, le président Ibrahim Traoré invite la délégation de cette association panafricaniste à être le porte flambeau de l’Afrique qui se réveille. Il a mandaté ces hommes et femmes épris de liberté, à poursuivre l’œuvre de développement et de l’unité des peuples africains à travers l’éveil des consciences.

La délégation saluant le combat que mène le peuple burkinabè pour sa souveraineté sous le leadership du Capitaine Ibrahim Traoré, a marqué à la transition, le soutien de l’association basée aux Etats-Unis dont les membres viennent de tous les recoins du monde.

Pour la présidente de l’ADDI, le Capitaine Ibrahim Traoré une fierté, un modèle pour l’Afrique et tous ceux qui se battent pour se soustraire du joug de l’oppresseur et devenir maitre de leur destin.

Au demeurant, les membres de l’Institut africain pour le Développement de la Diaspora (ADDI) ont été fait ambassadeurs pour expliquer au monde entier que le Burkina Faso est bien fréquentable, pour avoir séjourné pendant plusieurs jours dans le pays et participé à la 21ème édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) à Bobo Dioulasso.

Assou Maglo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *