18 mai 2024

Burkina-Faso: Effort de paix/Les fonctionnaires y consacrent 1% de leurs salaires, bravo pour cette décision volontaire et patriotique

Le président de la transition, le Capitaine Ibrahim Traoré a de nouveau réitéré son engagement à bouter hors des frontières du Burkina-Faso, l’hydre terroriste lors de son discours à la nation. Cet engagement pour le retour de la paix et la sécurité nécessite le soutien indéfectible du peuple en termes de contribution à l’effort de paix, condition sine qua non pour la réussite de la transition.

Dans ce sens, il est important de multiplier les efforts pour permettre aux forces de défenses et de sécurité (FDS) et aux VDP de continuer la lutte, appelée à s’intensifier cette année. Alors pour aider, les fonctionnaires burkinabè ont décidé de consacrer 1% de leurs salaires à l’effort de paix.

C’est vraiment louable, cette décision volontaire de ces fonctionnaires burkinabè épris de paix qui, ont donné leur ok à l’Etat de ponctionner 1% de leurs salaires comme contribution à l’effort de paix. Il convient donc aux restes des fonctionnaires de rentrer dans la cadence afin de soutenir les FDS et VDP dans la noble mission qu’ils accomplissent sur le terrain de la reconquête du territoire.

Pour quelqu’un qui a un salaire de 100.000 FCFA, sa part de contribution mensuelle est de 1000 FCFA, 200.000-2000, 1.000.000-10.000 FCFA etc. Cette contribution vise donc à améliorer les conditions de vie des VDP pour cette année décisive dans la lutte contre le terrorisme.

L’appel est également lancé aux salariés du secteur privé. Pour la mère Patrie, pour la concorde nationale, tous les citoyens burkinabè sans exception doivent jouer leur partition. Cette contribution est d’une importance capitale. L’avenir de la Nation en dépends.

Sika Folly 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *