18 mai 2024

Afrique : Une nouvelle Afrique sous le leadership de Faure Gnassingbé

Va-t-on vers la matérialisation des Etats Unis d’Afrique, une union sacrée des peuples du continent africain tant voulu par le Guide Libyen, Feu Mouammar Kadhafi ? En tout cas, les signaux sont au vert surtout avec le leadership du président togolais, Faure Essozimna Gnassingbé à travers sa politique de paix et de sécurité prônée sur le continent.

Sous l’égide du N°1 togolais Faure Gnassingbé, la capitale togolaise Lomé, est devenue un havre de paix et de sécurité. Cette politique de paix prônée par Faure Gnassingbé et consolidée par sa politique étrangère, lui confère un rôle de première place en Afrique. C’est ainsi que le pays a abrité les 20 et 21 octobre derniers, le premier Forum Paix et Sécurité.

Ce forum, né de l’Alliance politique Africaine (APA), se veut un cadre africain d’échanges, pour le renforcement des transitions politiques et la gouvernance démocratique sur le continent. L’Alliance Politique Africaine (APA), voulue par le Togo, regroupe plusieurs pays issus des cinq régions de l’Afrique à savoir, l’Angola, le Burkina-Faso, la Centrafrique, le Gabon, la Guinée, la Libye, le Mali, la Namibie et la Tanzanie.

L’APA a pour objectif, le renforcement des relations entre pays africains et la promotion des libertés des peuples sur l’échiquier international. L’alliance vient réaffirmer la volonté des citoyens africains à se positionner comme un bloc équilibre dans un contexte géopolitique en pleine mutation, avec pour fondement, la défense de ses intérêts, ses positions et de ses valeurs.

Selon le ministre togolais des affaires étrangères Robert Dussey, c’est un impératif pour l’Afrique au regard de ses potentialités (28% des Etats membres des Nations Unies, plus de 1,4 milliards de personnes et une part importante dans le PIB mondial).

Sika Essenam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *