20 mai 2024

Burkina-Faso : Les burkinabè résolument engagés pour le développement endogène et inclusif prôné par le président Ibrahim Traoré

Le Burkina-Faso dans sa dynamique de développement endogène et inclusif, prôné par le président de la transition, le Capitaine Ibrahim Traoré, se dote de tous les moyens pour la promotion de l’entrepreneuriat communautaire. Les burkinabè montrent de plus en plus leur adhésion à cette initiative présidentielle d’abord, par la souscription à l’Agence pour la promotion de l’entrepreneuriat communautaire (APEC), chargée d’exécuter le projet et ensuite, par la mise en place des mécanismes pouvant contribuer à l’atteinte des objectifs de l’APEC.

C’est dans ce contexte qu’est créé le Cadre de soutien à l’économie communautaire (CASEC). Cette initiative de l’Union des étudiants entrepreneurs du Faso, se veut être une solution citoyenne visant à soutenir les efforts du gouvernement de la transition dans la quête de la souveraineté économique au Faso.

Ces étudiants entrepreneurs, membres du CASEC, se réclament « Volontaires pour la défense de l’économie communautaire (VDEC) et veulent assurer la pérennité du programme de l’entrepreneuriat communautaire par actionnariat populaire (APEC).

Ainsi donc, à travers la mobilisation de la jeunesse et de la population locale autour des projets de développement communautaire, ce mouvement de révolution entrepreneuriale, accompagne la vision du Chef de l’Etat qui est, la mise en place des entreprises communautaires dont, la première, l’usine de transformation de tomate de Bobo Dioulasso est en chantier.

Monia Malm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *