20 mai 2024

Burkina-Faso : Initiative présidentielle pour la production agricole/Un engagement ferme pour la sécurité alimentaire

L’initiative présidentielle agricole mise en œuvre dans les zones agricoles des régions du centre-ouest et du nord engrange des résultats déjà satisfaisants. Dans ces zones, 1096 exploitants sont à pied d’œuvre pour matérialiser la vision du Chef de l’État, le Capitaine Ibrahim Traoré, celle d’assurer une sécurité alimentaire au peuple burkinabè.

Dans le Sanguié précisément à Soum, des femmes, des personnes déplacées internes cultivent le riz, de la tomate des oignons dans le cadre du projet de développement agricole du barrage de Soum. Dans cette initiative, le gouvernement de la transition accompagne les exploitants en leurs apportant des matériels agricoles en vue d’accroître la production surtout celle de la tomate pour le besoin de l’usine de transformation de tomate en cours de construction à Bobo Dioulasso.

Plus loin à Yako, Gourcy, Ouahigouya, les exploitants sont dans la culture de la pomme de terre. Ainsi, le ministre de l’agriculture le Commandant Ismaël Sombié a mis à la disposition des producteurs 90 tonnes de semences améliorées de pommes de terre. Dans ces zones agricoles, les exploitants ambitionnent atteindre un rendement de 40 à 55 tonnes à l’hectare, pour mieux répondre à la demande nationale mais aussi, aller à conquête des marchés extérieurs.

L’initiative présidentielle pour la production agricole est une réponse adéquate trouvée par le gouvernement de la transition pour répondre de façon efficiente aux problèmes alimentaires des personnes déplacées internes, réduire la dépendance des populations des produits d’importations et surtout, assurer une souveraineté alimentaire dans le pays.

Jedida Touré

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *