18 mai 2024

Burkina-Faso: De véritables machines de guerre acquises grâce au peuple burkinabè/Vers le dénouement de la lutte contre le terrorisme

Le Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré un homme visionnaire et stratège, a fait de la réorganisation de l’armée et de la mobilisation générale des burkinabè ses priorités, visant à mettre fin au terrorisme dans le pays. Alors, en Chef suprême des armées, il a mis sur pied un plan stratégique d’équipement des Forces de défense et de sécurité (FDS) et un fonds de soutien patriotique.

Ce fonds constitué des contributions de l’ensemble du peuple burkinabè a permis de mettre en œuvre le plan stratégique d’équipement de l’armée. De 200 Kalachnikov en réserve, l’armée dispose aujourd’hui d’un important matériel de guerre de dernière génération. Des aéronefs, de l’artillerie lourde, des drones militaires, des munitions et autres, ce qui a permis au Burkina-Faso de reprendre la quasi-totalité de son territoire autrefois sous le contrôle des groupes terroristes.

Aujourd’hui encore, dans le cadre de ce plan stratégique, le ministère de la défense et des anciens combattants a réceptionné un important lot d’équipement militaire comme annoncé par le président Traoré lors de ses vœux de nouvel an à la nation. De véritables machines de guerre acquises pour clore ce chapitre de terrorisme au pays des hommes intègres. Ces matériels remis par le Capitaine Traoré, sont la première d’une série d’équipements à réceptionner au profit de l’armée.

Ces acquisitions, fruit des contributions diverses du peuple vont permettre aux forces combattantes d’engranger d’autres victoires afin que le pays retrouve ses valeurs d’antan. Et pour y arriver, la transition a besoin plus que jamais du soutien et de l’engagement patriotique de tout le peuple burkinabè.

Marie Wolé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *