18 mai 2024

Mali: Dialogue inter-malien/Des pourparlers inclusifs pour le pays de renouer avec la concorde nationale

Le processus de réconciliation nationale engagé sous le leadership du Chef de l’Etat, le colonel Assimi Goïta, va démarrer le 26 février prochain avec la validation des termes de références. Dans une démarche participative, le président du comité de pilotage Ousmane Issoufi Maiga, suivant les instructions claires du Colonel Assimi Goïta, rassure que ces pourparlers entre les fils et filles du Mali, seront sans tabous et inclusifs.

Ce dialogue qui s’annonce dans le pays porte en lui les fruits de son succès. D’abord parce qu’il revêt un caractère inclusif et ensuite, toute ingérence étrangère est bannie de ce processus qui non seulement vise l’unité nationale mais aussi, participe à la construction d’un pays stable et sécurisé.

Selon le président du comité de pilotage, les pourparlers vont se dérouler dans un climat convivial et de respect. Toutes les localités sont concernées par ses pourparlers car dit-on souvent, « l’union fait la force ». Même ceux qui ont pris les armes contre leur pays devront prendre part à ce dialogue mais avant, ils répondront de leurs actes.

Mais en attendant que la durée du dialogue soit déterminée, cinq thématiques ont été retenues par le comité à savoir : la paix, la réconciliation nationale et la cohésion sociale, la politique institutionnelle, l’économie et le développement durable, les questions sécuritaires et de défense, la géopolitique et l’environnement international.

M. Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *