18 mai 2024

Mali : Phase nationale du dialogue inter malien, l’ultime étape du processus de réconciliation nationale voulue par le président Assimi Goïta

La phase nationale du dialogue inter-malien pour la réconciliation des fils et filles du Mali a démarré ce lundi 6 mai dans la capitale malienne. Présidée par le Chef de l’Etat, le Colonel Assimi Goïta, cette phase finale marque une étape importante dans l’engagement pris par le président pour la paix et l’unité dans le pays.

Inclusif depuis les phases communales, le dialogue de cette phase finale est l’ultime étape en ce sens où elle sera consacrée au résumé des différentes recommandations issues des discussions préliminaires au niveau des communes, des régions, des ambassades, des consulats et des universités de Bamako et Ségou.

Alors dans un esprit de dialogue sincère, fraternel et devant aboutir à des résultats positifs, les débats auront lieu et tourneront autour de diverses thématiques. Ces discussions accoucheront des conclusions, recommandations et résolutions qui seront consignées dans un rapport final et remis au président de la transition.

Ce rapport final reflètera fidèlement les préoccupations de tous les maliens et reste déterminant pour l’unité et la solidarité, devant permettre au peuple malien de surmonter les défis actuels et futurs en comptant sur ses « propres forces, mais aussi sur l’accompagnement de partenaires sincères et sur une intégration réelle au sein de l’Alliance des États du Sahel (AES) ».

« Le Mali, naguère paisible, a dû affronter une crise complexe et des conflits exacerbés par des influences internes et externes. Mais, dans un sursaut de dignité, le peuple malien a repris son destin en main, illustré par la reprise de Kidal et d’autres territoires du nord », a déclaré le Président Goïta avant de souhaiter un franc succès au dialogue.

M. Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *