20 mai 2024

Burkina-Faso: Les forces combattantes remarquablement efficaces dans la Boucle du Mouhoun, le centre-nord et au Sahel

Les 9 et 10 mai au Burkina-Faso ont été un véritable enfer pour les groupes terroristes. Les forces combattantes ont été sans pitié avec les criminels aperçus lors des opérations de reconquête territoriale. De la Boucle du Mouhoun au Sahel, en passant par le Centre-nord jusqu’à l’Est, les patriotes combattants pour la paix et la sécurité ont dicté la loi aux assassins.

A Ténou, les Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) ont été remarquablement efficaces. Attaqués par des terroristes lors d’une patrouille, les hommes sûrs du Président Ibrahim Traoré ont fait preuve de réactivité et repris le contrôle de la situation, éliminant plusieurs terroristes et récupérant du matériel.

Dans la zone de Sebba, ce sont les BIR 5 et 9 qui sont entrés en action détruisant une base terroriste et tuant au passage tous les criminels qui s’y trouvaient. Plus loin pendant que les offensives se poursuivaient, les opérateurs aériens en parfaite coordination avec le BIR 1 et un commando des forces spéciales, ont mis fin aux mouvements des terroristes dans la localité de Tarpako.

A Boko, les vecteurs aériens venus en renfort aux VDP engagés dans d’intenses combats contre les criminels ont envoyé des frappes concluantes sur le groupe des terroristes, après que l’unité Guépard au sol ne mette fin à cette offensive qui a expédié les malfaiteurs en enfer.

Toujours à la manœuvre, les Bataillons d’intervention rapide, les forces spéciales et les opérateurs aériens, ont réédité les mêmes exploits dans la zone de Tankoualou à l’est et de Wabsouya.

Ce fut deux journées d’offensives d’envergures très concluantes pour les forces combattantes et soldées par la destruction de plusieurs bases terroristes et de leurs occupants et la récupération de matériels roulants et de combat.

M. Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *