20 mai 2024

Burkina-Faso : Le gouvernement s’engage aux côtés des victimes du terrorisme

Le gouvernement burkinabè a rendu hommage aux victimes du terrorisme ce vendredi à l’occasion de la journée internationale du souvenir en hommage aux victimes, célébrée le 21 août. La célébration est placée sous le thème, « Soutenir les victimes du terrorisme pour renforcer la résilience des populations et consolider les actions de reconquête de l’intégralité du territoire ».

La cérémonie a été présidée par Bassolma Bazié, ministre d’État, ministre en charge de la fonction publique, représentant le Capitaine Ibrahim Traoré, chef de l’État.

Au Burkina, les autorités s’engagent dans une lutte contre le terrorisme sur tous les plans. Des efforts louables sont consentis en ce sens et pour soutenir les familles des victimes. C’est le rôle du fonds de soutien aux veuves mis en place par le président, Capitaine Ibrahim Traoré.

Pour le ministre chargé des droits de l’homme, Rodrigue Bayala, le gouvernement s’engage à œuvrer davantage à l’amélioration des conditions de vie des victimes. Mais cet engagement devra s’accompagner « d’une mobilisation constante et soutenue autour des actions de lutte contre le terrorisme et de reconquête de l’intégrité du Faso, condition sine qua nonne à la satisfaction de nos légitimes aspiration ».

Saluant les efforts des autorités, le représentant du PNUD a souligné la nécessité pour l’institution Onusienne de soutenir la stratégie anti-terroriste mise en œuvre. Cela passera par un renforcement des capacités, la création et le soutien des réseaux d’organisation de la société civile (associations des victimes).

I. Lamine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *