18 mai 2024

Algérie : Loi finance 2024, le gouvernement annonce des dispositions majeures pour le secteur de la santé

Les dispositions sont relatives à la revalorisation salariale pour les travailleurs de la santé et à la mise en place d’une allocation financière. Selon le ministre algérien de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abdelhak Saihi, il s’agit d’une augmentation de 45% et qui entrera en vigueur à partir de l’année 2024.

La loi de finance 2024 prévoit une régularisation des augmentations salariales et une augmentation de 45% des salaires des employés, basée sur l’évolution professionnelle. Pour l’allocation, le gouvernement algérien prévoit une enveloppe de 848 milliards de dinars.

D’importantes réformes dans le domaine de la santé sont annoncées pour l’année 2024. Outre ces augmentations, l’Etat algérien prévoit une couverture sanitaire pour les zones rurales. Conformément au plan d’action établi, une enveloppe de 238 milliards de dinars sera consacrée à la prévention, 17 milliards de dinars pour la formation et 551 milliards pour l’administration générale et la gestion des centres hospitaliers, ainsi qu’à l’achat des médicaments.

D’autres initiatives comme le renforcement du budget de la pharmacie centrale avec 145 milliards de dinars, l’amélioration et l’accessibilité des soins de santé aux algériens avec 45 milliards de dinars et le financement de la campagne nationale de vaccination avec 36 milliards, sont prévues par la loi finance 2023.

A préciser qu’une enveloppe de 19 milliards de dinars sera également mise à la disposition de l’Institut Pasteur.

Ablato Malm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *