18 mai 2024

RDC: Le gouvernement Tshisekedi renforce ses mécanismes de prévention et de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent

La République Démocratique du Congo (RDC) adopte une loi sur la prévention du terrorisme pour mieux contenir l’intensification de l’extrémisme violent et réprimer les rebelles. Sous l’impulsion du président Félix Tshisekedi qui, a promis la libération aux congolais, le gouvernement a adopté le projet d’ordonnance-loi autorisant la ratification de la convention de l’Union Africaine sur la prévention et la lutte contre le terrorisme.

Cette loi une fois ratifiée, va doter le pays d’un cadre de coopération continentale dans la prévention et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent qui sévit dans le pays. La ratification de cette loi confirme l’engagement continu du président Tshisekedi pour le retour de la paix et la sécurité dans les localités du pays en proie à l’insécurité et aux exactions des rebelles du M 23.

En outre, cet instrument juridique vient renforcer les mécanismes déjà en place et soutenir les efforts consentis ces dernières années par le gouvernement et les organisations régionales et internationales dans le cadre de cette lutte. La loi décline clairement la nouvelle vision du gouvernement Tshisekedi en ce qui concerne la répression des rebelles et des groupes terroristes.

« Ce projet de loi contient des innovations nécessaires pour mieux lutter contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Les innovations substantielles y apportées concernent : les dispositions générales, la prévention et la détection du blanchiment, les mesures coercitives et la coopération internationale », souligne le gouvernement.

Kafui Sana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *