18 mai 2024

Burkina-Faso: Lancement du concours pour la fonction publique, la transition accélère l’employabilité des jeunes

Le gouvernement de la transition, outre la lutte contre le terrorisme, s’attaque aussi au chantier de la jeunesse en matière d’emploi. Alors pour l’emploi des jeunes et leur participation active à la construction de la nation, le président Ibrahim Traoré a pris des initiatives visant la création des emplois à la jeunesse.

Parallèlement à ces réformes, le gouvernement de la transition annonce des recrutements massifs pour le compte de la fonction publique. A cet effet, par le biais du ministère de tutelle, l’Etat burkinabè lance le début des inscriptions pour les concours directs de la fonction publique.

Réparti en deux phases, la première dédiée au niveau supérieur (BAC et plus) et la deuxième pour le niveau inférieur au BAC, ce concours s’inscrit dans le cadre des engagements pris par le gouvernement de la transition dans le sens du renforcement de l’administration publique en générale et en particulier de l’accélération de l’employabilité de la jeunesse burkinabè.

Au-delà de renforcer l’administration publique, ce concours pour la fonction publique intervient comme une solution pour résorber le taux de chômage. A son arrivée au pouvoir, le Chef de l’Etat avait annoncé résoudre progressivement le problème de l’emploi des jeunes au Burkina-Faso. Et ce concours lancé, n’est que le début d’une série de réformes prises en faveur de l’employabilité des jeunes.

Adjo Massan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *