18 mai 2024

Mali: Dialogue inter-malien, les communautés de la région de Kidal s’engagent aux côtés de la transition

Après la prise de Kidal et après avoir mis fin à l’accord d’Alger, les autorités de la transition ont initié un dialogue inter malien pour la construction d’une paix durable dans le pays. A cet effet, le président Assimi Goïta a pris un décret portant création d’un cadre national de dialogue avec la nomination des membres de ce cadre. Engagé à réconcilier le Mali, le président annonce un dialogue purement national et sans ingérences étrangères.

Dans ce contexte, une délégation gouvernementale était à Kidal jeudi 1er février pour rencontrer et recueillir les préoccupations des populations après plusieurs années d’absence du gouvernement malien dans cette région du pays occupée autrefois par les rebelles Touareg. Cette démarche qui s’inscrit dans le cadre du dialogue inter-malien vise à susciter l’adhésion de toutes les communautés maliennes surtout celles de la région de Kidal pour la réussite de ces pourparlers.

Et dans sa démarche, le Colonel Assimi Goïta après avoir pris possession de Kidal, a nommé le général touareg Imrad El Hadj Gamou comme gouverneur de la région. Cette nomination confirme la volonté du pouvoir malien de réconcilier le peuple malien et non d’avoir pour projet d’anéantir les touareg, mais plutôt de mettre hors d’état de nuire les insurrectionnels.

Cette vision est largement partagée par les communautés Ichidinharane de la région de Menaka, qui disent soutenir la transition malienne dans son engament à restaurer la paix pour un Mali prospère.

Fati Touré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *