20 mai 2024

RDC: Le Président Félix Tshisekedi autorise une mission de la SADC en soutien aux FARDC contre les rebelles du M23

Ayant promis la sécurité et la libération de la région Est du Congo occupée par les rebelles du M23 soutenus par l’armée rwandaise, le commandant suprême des armées, Félix Tshisekedi passe à l’offensive. Sous son commandement, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) sont montées en puissance ces dernières semaines contre les rebelles, libérant certaines localités.

Parallèlement à la montée en puissance des FARDC, le président Félix Tshisékédi a autorisé le déploiement d’une force de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) dans le pays pour aider les forces congolaises à lutter contre les groupes armés. Cette mission de la SADC composée des troupes du Malawi, de l’Afrique du sud et de la Tanzanie, a un mandat offensif dans son soutien à l’armée régulière du Congo.

L’Afrique du sud va fournir 2900 soldats qui vont appuyer les FARDC dans ce combat qui devient intense entre les forces de défense et de sécurité, et les rebelles. Ce déploiement intervient au moment où la MONUSCO, la mission de maintien de paix de l’ONU se désengage dans le pays sur la demande du gouvernement de Tshisékédi.

Avec cette mission offensive de la force de la SADC, le président continue à faire avancer la machine de guerre lancée contre les rebelles jusqu’à la libération totale du Congo et au retour de la sécurité et la paix.

Sadi Lamine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *